Qu’est-ce que l’autoconsommation solaire ? 

Vous souhaitez tout comprendre sur les panneaux solaires en autoconsommation ? Vous êtes au bon endroit. Après avoir lu ce nouveau guide, vous serez incollable sur l’autoconsommation !

#1- Autoconsommation avec vente du surplus

Réduire votre facture d’électricité d’environ 50% sans réduire votre consommation, c’est possible. Grâce à l’autoconsommation !

Le principe est simple. Vous produisez votre propre électricité qui est directement injectée dans votre maison. Ainsi, si vous regardez la télévision en pleine journée, vous consommerez automatiquement l’énergie que vous produisez ! 

 

Comment gérer mon électricité en cas de sous-production ?  

Comme vous devez vous en douter, la nuit ou en cas de mauvais temps, les panneaux solaires produisent moins. Mais pas de panique, vous aurez quand même de l’électricité. Autoconsommation ne rime pas forcément avec autonomie, même si vous produisez votre propre électricité, vous resterez connecté au réseau national. Celui-ci pourra compléter automatiquement votre installation solaire lorsque celle-ci ne produira plus ou peu. 

 

Cette illustration explique clairement fonctionnement autoconsommation, avec le rachat de l'électricité au réseau ou l'énergie stockée directement dans les batteries

À retenir

Vous n’êtes pas obligé d’installer des batteries ou de limiter votre consommation puisque le réseau complète votre installation solaire. 

 

Que faire si je produis trop d’électricité ?

Si votre installation produit plus d’électricité que ce que vous en consommez alors, vous allez créer un “surplus”. C’est-à-dire un excédent d’électricité qui n’est pas consommé par votre habitation. Dans le cas où vous souscrivez à un contrat EDF “Obligation d’Achat”, ce surplus d’électricité leur est automatiquement vendu. 

De plus, une autre solution s’offre à vous : la batterie solaire. Vous pouvez stocker votre surplus pour le réutiliser lors d’une baisse de production.

 

Batterie solaire fonctionnement

Pour quel montant EDF OA vous achète-t-il votre surplus ? 

EDF OA vous propose de vous acheter votre électricité au prix fixe de 0,10€/kWh pendant 20 ans. 

 

Quelques chiffres pour illustrer : 

0.10€/kWh en un an => environ 100€. 

0.10€/kWh sur 20 ans =>  environ 2000€

Résumons ensemble les avantages et les inconvénients de l’autoconsommation avec vente de surplus : 

AVANTAGES

  • Baisse d’environ 50% sur vos factures
  • Inutile de limiter votre consommation
  • Possibilité de bénéficier des aides de l’État

INCONVénient

  • Vous êtes dans l’obligation de concerver un abonnement électrique.

    #2- Autoconsommation totale 

 

 

Avez-vous déjà entendu parler de l’autoconsommation totale. Si vous voulez poser votre propre kit solaire ou des panneaux au sol, cette solution est faite pour vous.
Cependant, gardez en tête que l’autoconsommation totale ne rime pas avec indépendance du réseau.

Cela veut juste dire que :

Vous pouvez injecter gratuitement votre surplus sur le réseau. (Attention, cela n’a rien à voir avec la revente de surplus, ici, vous offrez votre excédent de production à EDF)

Vous êtes obligé de limiter la puissance de votre installation. 

Lorsque vous choisissez l’autoconsommation totale, le gestionnaire du réseau vous oblige à limiter la quantité d’électricité que vous injectez. Cette exigence a été formalisée dans la Convention d’Auto Consommation que vous devez signer avec ENEDIS. 

Cependant, pas de panique, si vous souhaitez installer un kit solaire d’une puissance supérieure à 3 KWc, c’est possible !

Vous devrez seulement limiter la quantité d’électricité injectée dans le réseau. 

Pour cela, deux choix s’offrent à vous : 

  • Équipez votre installation d’un onduleur spécial pour limiter la puissance fournie par les panneaux solaires
  • Sinon utilisez non seulement un onduleur, mais aussi une batterie pour stocker votre surplus de production 

Cependant, ces deux solutions sont assez onéreuses. 

Nous vous proposons de conclure sur l’autoconsommation totale en présentant les avantages et les inconvénients de cette solution: 

AVANTAGES

  • Réduisez vos factures d’électricité 
  • Un contrat simple et rapide avec EDF OA

INCONVénients

  • Impossible de bénéficier des aides de l’État
  • Vous devez limiter la puissance de votre installation solaire

#3 – Une installation solaire en autonomie totale

Votre projet est d’habiter dans une maison en “zone isolée”, c’est à dire non reliée au réseau. Cependant, vous ne savez pas comment gérer votre l’électricité. Pas de panique, ce chapitre est pour vous. 

Vous allez devoir produire l’intégralité de votre énergie consommée par vos propres moyens.  En bref, vous allez devoir être totalement autonome.

Il faut que vous sachiez que l’autoconsommation en autonomie est un projet contraignant. Mais rien d’impossible bien sûr ! 

Détaillons ensemble les différentes choses à faire pour être autonome : 

Adapter votre consommation

 

Vous allez devoir organiser votre vie pour réduire radicalement votre consommation d’électricité. Il existe quelques techniques pour cela. Par exemple, vous pouvez programmer certains de vos appareils électriques pour qu’ils fonctionnent au moment où votre installation produit le plus. Mais il va falloir renoncer à l’utilisation de l’électricité le soir ou lorsqu’il n’y a pas assez de soleil. 

Acheter des batteries de stockage

Cependant, si vous souhaitez continuer à consommer la nuit ou les jours avec peu d’ensoleillement vous pouvez utiliser une batterie. 

 

Néanmoins, cette solution présente  quelques problèmes : 

Un prix élevé

Les batteries pour panneaux solaires sont chères. Même si ce prix tend à évoluer à la baisse dans les années à venir.  

Aujourd’hui, pour une batterie en lithium de 3 kWh vous pouvez compter environ 3000€. Cette installation vous permet de tenir une nuit et une matinée avec une consommation “classique” (réfrigérateur, lumière…)

Une durée de vie limitée :

Vos panneaux solaires ont une durée de vie d’environ 25 ans. Alors qu’on estime qu’une batterie photovoltaïque dure entre 7 et 10 ans. Cela signifie que vous serez dans l’obligation de changer votre batterie plusieurs fois. 

Donc le budget total pour une batterie de 3 kWh est d’environ 10 000€. 

 

Les batteries ne sont pas recyclées à 100%

Il est pour l’instant impossible de complètement recycler une batterie solaire. Elle peut seulement être valorisée à 70% maximum. 

 

En définitif, l’autonomie énergétique est un concept qui en fait rêver plus d’un. Cependant, c’est un projet qui peut-être long à mettre en oeuvre, mais pas impossible. 

Si vous hésitez à franchir le pas, je vous propose de dresser la liste des avantages et des inconvénients de cette solution pour vous aider dans votre choix : 

AVANTAGES

  • Indépendance totale du réseau électrique

INCONVénients

  • Nécessité d’adapter votre consommation à votre production 
  • Batterie pas recyclées à 100%
  • Impossible de bénéficier des aides de l’État